creation site internet siteweb creation site internet Entreprise CAGNI Maconnerie Generale à Joinville
L'entreprise
Foire et salons
Services
Maconnerie
Patrimoine
Isolation
Qualifications
Garanties
Contact
L'entreprise

 Réalisations

+  ITE Isolation Thermique , enduit

30% de la chaleur d'un bâtiment est perdue via les murs mal isolés,l'ITE est plus efficace que l'isolation par l'intérieure. Elle a d'abord été utilisée pour les bâtiments collectifs (HLM notamment) et de plus en plus pour les maisons particulières. Le « manteau isolant » augmente l'inertie thermique de tout le bâtiment et règle out ou partie des problèmes de ponts-thermiques, ce qui présente un avantage important en régime transitoire. A qualité d'isolant égale, elle diminue beaucoup les pertes de chaleur l'hiver et conserve la fraîcheur de la nuit dans la maison pendant l'été.

Techniques : L'ITE se conçoit sur des murs plans et verticaux (maçonneries de parpaings, briques, blocs de béton cellulaire, revêtues ou non d'un enduit ciment ; des parois en béton banché ou préfabriqué ; des maçonneries de pierre.

L'isolant en plaques de polystyrène expansé est collé sur supports neufs en parpaings , ou callé-chevillé sur l’ancien. Pour l'étanchéité, une des solutions est une première couche ou sous-enduit avec armature en fibre de verre marouflée dans son épaisseur est généralement apposée pour satisfaire aux principales fonctions mécaniques. Dans un second temps, une deuxième couche ou enduit de finition est appliquée pour les fonctions décoratives d'aspect.


Avantages:

• suppression de tous les ponts thermiques des dalles de plancher, des murs de refend et autres cloisons ;

• jusqu'à 80 % d'économie d'énergie pour les bâtiments les plus énergivores en limitant de façon importante la déperdition de chaleur par la façade et en limitant les ponts thermiques ;

• utilisation de l'inertie des murs pour récupérer les apports extérieurs, les apports ménagers, et qui deviennent avec un chauffage adéquat de véritables radiateurs basse température ;

• un meilleur confort thermique du fait que les murs lourds et donc conducteurs thermiques absorbent mieux la chaleur rayonnée par les occupants des lieux ;

• la surface habitable n'est pas diminuée ;

• pas de condensation dans les murs qui sont à la même température que l'air ambiant intérieur ;

• utilisation possible de la chaufferie la nuit en période hivernale uniquement pour la production ECS (eau chaude sanitaire) en coupant le chauffage deux à trois heures sans perte de température significative, ce qui simplifie la régulation dans le cas d'une chaufferie à base de pompe à chaleur aquathermique ;

• pas d'émanation de gaz nocif de polystyrène et colle dans l'air du logement, pas de problème d'accrochage des meubles de cuisine et de salle de bain, et des tringles à rideaux, pas d'apparition des bandes de collage ;

• elle peut se faire sans interrompre l'occupation du logement dans le cas d'une rénovation.


Inconvénients :

• coût souvent plus élevé (en raison du coût d'installation de l'échafaudage) à résistance thermique égale (variable selon la complexité des formes extérieures du bâti)

• quelques difficultés de réflexion à la conception pour l'implantation des combles et du garage ou sous-sol ;

• elle modifie l'aspect extérieur du bâtiment ce qui, dans le cas de rénovations en zone patrimoniale, peut poser problème.

  



Installation de l'échafaudage, découpe des appuis de fenêtres, élimination des divers ancrages (gonds, etc.) et passage du nettoyeur haute pression.





Mise en place du rail de guidage. Et clipsage du profil pré-entoilé

Découpe soignée de l'isolant à l'aide de la machine Weber therm complétée par un module supplèmentaire dédié aux angles.

La précision du fil de fer chaud permet une découpe de l'ordre du demi-millimètre.

Collage des plaques de polystyrène, ici polystyrène avec du graphite (d'où la couleur noire) qui lui donne un meilleur coefficient thermique comparé au blanc de même épaisseur.


Les plaques situées aux angles de baies sont coupées en L afin de limiter les fissures en moustache.

Pose de platine isolante pour la fixation des gonds de volets et le second pour les charges lourdes types auvent, etc.

Ces platines permettent de fixer les gonds, de reprendre leur charge et de ne pas créer un pont thermique contrairement aux tiges filetées dans la maçonnerie.

Pour les charges légères types descentes d'eaux pluviales, nous utilisons un système ayant les même propriétés thermiques en plastique renforcé.



Pose d'une bande de désolidarisation à chaque point dur. Elle assure la fonction de joint isolant et donc laisse l'enduit libre de se dilater si nécessaire.


Aux point singuliers, lorsqu'il y a une différence de matériaux ou rupture de l'isolant, nous mettons en place une bande de pontage (trame de verre + carton) pour laisser la dilatation se faire sous l'enduit et ainsi éviter au maximum le risque de fissuration.


Mise en place d'une sous-couche avec marfouflage d'une trame en fibre de verre. Cette trame à pour fonction de reprendre les efforts de dilatation qui se produisent à chaque jonction de plaque et points singuliers type ouvertures.


Application d'une deuxieme couche recouvrant la trame, dressée et talochée.


Application de la troisième couche servant de finition, ici rustique écrasé.


Points de détails sur dilatation jonction menuiserie / enduit, rebouché par la suite au silicone.


Photos avant et après travaux d'isolation.


© SARL CAGNI - Entreprise de maçonnerie à Joinville (52) - restauration du patrimoine, neuf.

  

Maçons de père en fils depuis 1930.

+ Nous connaître

Entreprise de maçonnerie générale implantée à Joinville en Haute-Marne (52).


L'entreprise réalise tous travaux de restauration du patrimoine bâti ,gros oeuvre, maisons individuelles, isolations.


Maçons de père en fils depuis 1930.

  

Entreprise CAGNI